Prix Nobel 2007

Publié le par Guillaume

C'est un fruit de saison. Et vous pensiez échapper à mon laïus annuel sur le sujet ? Et bien non ! Encore que vous avez failli ne pas en entendre parler par ici. Seulement voilà...

Le mois d'octobre est LE mois de la remise des Prix Nobel divers et variés. En général, je prête une oreille attentive au Prix Nobel de physique, qui me touche plus ou moins ; les autres prix me passent le plus souvent au-dessus de la tête. D'ailleurs cette année, en physique, les européens sont à l'honneur puisque un français — chose suffisamment rare pour être mentionnée (les derniers prix Nobel de physique français, sont Claude Cohen-Tannoudji en 1997, Georges Charpak en 1992 et Pierre-Gilles de Gennes en 1991) — et un allemand se partagent le-dit prix, pour avoir découvert la Magnéto-Résistance Géante, qui est un processus physique vous permettant, en gros, de stocker plusieurs centaines de Gigaoctets sur le disque dur de votre ordinateur. Albert Fert et Peter Grünberg ont effectivement mis la main sur cet effet en 1988, simultanément, mais indépendemment. Après ça, qui peut dire que la recherche ne sert à rien ?

Et puis en furetant sur la toile de l'actualité, je tombe des nues en découvrant que le Prix Nobel de la Paix a été décerné vendredi dernier, 12 octobre, conjointement au GIEC, ce groupement intergouvernemental qui rassemble des scientifiques pour modéliser l'évolution du climat, mais surtout pour tirer le signal d'alarme sur l'état de la planète, et à l'américain Al Gore, auteur, entre autres, du film « Une vérité qui dérange », qui milite pour la planète depuis des années. Un Prix Nobel pour la planète, donc ! Le (presque : en 2004, la kenyanne Wangari Muta Maathai reçut ce même Prix Nobel de la paix pour son engagement en faveur du développement durable) premier du genre ! Si c'est pas beau, ça...

Publié dans science

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cassandre 15/11/2007 04:33

Il faut bien que cela serve à attirer les foules... et Al Gore et son film ont bien tirés sur la sonnette d'alarme... pourquoi pas un prix Nobel, histoire de donner un peu plus de crédit encore, à son entreprise :)

Guillaume 15/11/2007 09:25

Et oui, et je trouve ca tres bien !!