Miami Vice

Publié le par Guillaume

Ça faisait des plombes que je n'étais plus allé au ciné. J'étais en manque. Non pas de films, j'ai eu ma dose de DVD cet été, mais de film qui bouche la vue, de grand écran. Pourtant, quand je pense qu'une place de ciné coûte grosso modo le prix de un à deux DVD... Ça devient une sortie de riches. Quand j'étais gamin, un ciné, c´était deux fois moins cher, et une cassette vidéo coûtait cinq à six fois le prix d'un DVD. Je passais ma vie au ciné et n'achetais jamais de vidéo. J'achète désormais plus de DVD que je ne vais au ciné. Les temps changent. Dans le bon sens ?

J'avais adoré Collatéral, le précédent polar de Michael Mann. Et je n'ai toujours pas vu Heat. Les critiques ayant adoré Miami Vice, j'avais fortement envie d'aller voir. J'y suis allé ce soir. Grandiose. Un polar d'un réalisme surprenant. On s'y croirait. Des acteurs brillants, une Gong Li plus belle que jamais. On y croit tellement que je me demande comment, dans la vraie vie, des types peuvent faire un boulot pareil : infiltrer des cartels de drogue, risquer leur vie et celle de leurs proches à chaque instant... Tout ça pour que vous et moi puissions vivre dans un monde à peu près serein. On transpire pas mal pour ces deux flics à Miami, qui doivent user de psychologie de haut vol pour éviter de se faire trucider sans autre forme de procès. Ce film a quelques moment d'anthologie : la fusillade finale filmée comme un opéra, dixit Première ; ou le sauvetage d'une otage rondement mené. Et la relation de l'un des flics avec la petite amie du chef de gang nous donne une raison de plus de se crisper...

D'après ce que j'ai lu sur ce film, il ne subsiste pas grand chose de la série télé homonyme - dont Michael Mann était le producteur, dans les années 80 - qui a inspiré la chose. Heureusement. Il nous a pondu un film résolument moderne. Et c'est tant mieux. Décidément, j'aime le polar à la mode Mann. De la pure maîtrise.

Publié dans cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article