Boycottez les stations de ski !

Publié le par Guillaume

Il ne se passe pas une semaine sans qu'un projet ou état de fait délirant à propos d'une station de ski ne vienne troubler ma quiétude. Cette semaine, c'est la station de Flaine qui se trouve sous le feu des projecteurs, de Mountain Wilderness à Kairn.com... Cette station, dans le massif des Aiguilles Rouges en Haute Savoie, est en train de saccager un pan de montagne, qui était orné de superbes lapiaz, ces formations géologiques en terrain calcaire, qui font ressembler le sol à un superbe et vaste gruyère. Saccager en quelques mois ce que la nature a mis des millions d'années à façonner, transformer un superbe paysage, un terrain de jeu pour spéléologues en un vaste pierrier pour « skieurs », non !

Il y a eu aussi cette annonce du premier télésiège chauffant à la station de Karellis, dans la Maurienne, que j'ai déjà évoqué. Sans compter les projets d'extension, de liaison, qui passent par des consultations publiques pour la forme, mais dont les autorités décideuses se foutent pas mal. Sans compter tout ce que l'on ne sait pas. Cet été, je suis allé dans le Queyras, marcher, au dessus de Ceillac. Un coin qui était superbe, avant. La station de ski n'arrangeait déjà pas le paysage (Qu'est-ce qui est plus moche qu'une station de ski en hiver ? Une station de ski en été !), mais là, avec des canons à neige, grandes perches oranges à demeure, tous les cinquante mètres, ça frise le délire. D'autant que pour alimenter en flotte toute cette armée, il a fallu construire un bassin, comme ça, énorme piscine au beau milieu de la forêt de pins cembros et de mélèzes. Je suis allé me balader du côté d'Arvieux, récemment, et des piscines de ce genre fleurissent un peu partout, et tout un chacun de se féliciter d'avoir de la neige avant tout le monde. N'empêche que la neige fabriquée début novembre a bel et bien fondu (je vous laisse imaginer la quantité d'énergie qui s'est envolée pour des clopinettes) avant l'heure ! Non !

Conclusion : il n'y en a pas une pour rattraper l'autre ! Boycottez les stations de ski, faites de la rando, à ski, en raquettes, avec un guide ou dans un club ! Mais de grâce n'allez pas alimenter un système capitaliste qui prône l'or blanc au détriment de tout le reste !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article