Interrogations printanières

Publié le par Guillaume

Il fait frisquet ces temps-ci. Un mois de mai où il ne fait pas tous les jours bon de faire ce qui nous plaît. J'ai remis une petite laine, pour la peine. Une pelure de plus. C'est aussi bien, je n'aime pas avoir trop chaud. Pourtant je croise de plus de plus de jeunes filles qui se baladent (se pavanent ?) en petite tenue estivale. Un nombril par ci, une paire de mollets par là, ici en pieds-nus, là avec un décolleté à faire sortir le Soleil (souvent sans succès, d'ailleurs). Mais comment font-elles ? Moi, ça me donne des frissons partout de les voir comme ça dans la fraîcheur ambiante ! Pourtant je ne suis pas plus frileux que ça, même une petite tendance à préférer l'hiver à l'été... Bref, encore un de ces insondables mystères qui auréolent la gent féminine.

Mais quand même, quand même, la question fondamentale en ce moment, outre celle sus-citée, serait plutôt : « pourquoi y a-t-il des marronniers qui font des fleurs blanches immaculées et des marronniers qui font des fleurs blanches rosacées ? »

Oui, hein, pourquoi ?

Publié dans grandes questions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sérényté 13/05/2006 09:32

Non non, j'ai vu quelques avant-bras poilus aussi ces temps-ci :)

Guillaume 10/05/2006 18:09

Ce qui signifie que, puisque un phenomene analogue n'est pas observe chez les garcons, que ceux-ci sont tous frileux ?Guillaume

civetta 10/05/2006 17:19

ben parce que y a des filles frileuses et des filles pas frileuses, c'est tout!